Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de zapi

Le blog de zapi

J'aimerais vous faire partager mes petits dessins, ma passion des chats, des images libres de droits, des blagues, des conseils, des coups de gueule, des gifs...

Publié le par zapi
Publié dans : #polyarthrite - myasthénie


Qu’est ce que la kinésithérapie?

La kinésithérapie est un ensemble de techniques passives, actives ou mécaniques, qui visent à restaurer l’intégralité des mouvements et donc de la fonction. Cette discipline s’intéresse à l’ensemble du corps, elle guide et aide le patient vers un retour à l’autonomie, prend en charge les déficiences musculaires, une fatigabilité accrue et une limitation articulaire.

Cette activité tient une place prépondérante dans la réhabilitation pluridisciplinaire. Par des techniques appropriées de massages, de mobilisations, de physiothérapie, des progrès pourront être obtenus pour limiter la survenue des déformations et conserver la mobilité des articulations.

Pourquoi recourir à un kinésithérapeute ?

Les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde peuvent avoir recours à la kinésithérapie :

  • - à titre préventif, dans le cadre de l’économie articulaire pour ménager les articulations,
  • - à titre de récupération après une intervention chirurgicale ou lorsque certaines articulations ont perdu beaucoup de mobilité.

L’orientation vers le kinésithérapeute est établie par le médecin.

Les séances de kinésithérapie ne peuvent pas être pratiquée de façon continue. Lorsque la maladie est en poussée, le repos est conseillé. Cependant, elles sont nécessaires après des poussées inflammatoires ou lorsqu’une reprise d’activité demande certaines aptitudes.
Il faut différencier la douleur en phase aiguë et la douleur chronique. Cette dernière est celle qui occupe le plus le kinésithérapeute.

 

Source  AFP link

http://www.fotosearch.fr/bthumb/UNM/UNM103/u16546498.jpg

Commenter cet article

Tania 29/09/2010 21:43



A défaut d'avoir une ordonnance pour faire de la kyné. on peut également rester souple et en forme en pratiquant le yoga ou le chi-cong.  J'ai 30 ans de polyarthrite au compteur, et depuis
10 ans je pratique ces 2 activités 1 à 2 fois par semaine, et çà change la vie.



zapi 29/09/2010 22:16



Mon père fait du yoga depuis de très longues années, il ne souffre pas du dos contrairement à tous les autres membres de ma famille, y compris mes 2 fils aînés, pourtant encore jeunes...


Il faudrait que j'essaie peut être...Merci !



Articles récents

Hébergé par Overblog